Créée en novembre 2016, la 6e compagnie constitue l’Unité d’Intervention de Réserve (UIR) du 4e Régiment étranger.

Elle est composée de volontaires issus de la société civile aux profils variés (lycéens, étudiants, employé, agents de maitrise et cadres) et d’anciens militaires d’active.

Elle a pour vocation première de renforcer la capacité du régiment au travers de renforts efficients au sein des services comme des compagnies.

Recrutant ses candidats de 17 ans à 50 ans (militaire du rang) et s’appuyant sur des cadres majoritairement issus de la Légion étrangère, la compagnie forme et instruit ses recrues dans l’esprit de cette troupe aux traditions affirmées.

Le personnel retenu après candidature sera formé sur une période de 13 jours. Le réserviste y découvrira les fondamentaux de la vie militaire et le service de l’arme de dotation.

Les détenteurs de cette formation militaire initiale du réserviste (FMIR) seront dès lors capable de tenir un premier emploi au sein de la compagnie de réserve et de prendre part aux missions du régiment.

Durant toute la durée de son contrat, le réserviste pourra participer aux activités du régiment. Il aura l’opportunité de participer aux missions de sécurités intérieures (Vigipirate ou Sentinelle) au côté des unités de la Légion étrangère. Il peut aussi lui être proposé, en fonction des qualifications détenus, d’être engagé sur une mission de courte durée outre-mer et même sur une opération extérieure.

Tout au long de son cursus, le réserviste dispose de possibilités d’évolutions. Il peut accéder aux formations et aux emplois de chef d’équipe, de chef de groupe et même de chef de section.


En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts.